Alcazar

Notre séjour à la découverte de Séville !

C’est avec la compagnie Vueling que nous avons décidé de poser pied à terre dans la capitale de l’Andalousie, je veux bien évidemment parler de la célèbre ville historique de Séville. La réputation culturelle de la ville est mondialement reconnue, à seulement deux heures d’avion de Lyon, nous ne pouvions résister d’y aller poser nos valises !

Séville en avion avec Vueling…

Nous avons eu la chance d’obtenir des billets aller-retour à des prix raisonnables (350 euros aller/retour), auprès de la compagnie Vueling, une compagnie connue notamment pour des retards de vol quand il ne s’agit pas d’annulation ! Toutefois, notre bourse ne nous permettant pas plus, nous prenons le risque, et bien il faut le dire, après l’enregistrement au guichet de Vueling, la compagnie n’a pas usurpé sa réputation puisque qu’après que nos bagages ait été enregistré, la compagnie a accusé un retard de près 1h30 ! Heureusement, nous avions pris de la marge par rapport à notre entrée dans notre lieu de vacances, mais première expérience avec Vueling et première raté ! Cependant, le personnel s’est tout de même montré très professionnel, à l’aéroport et dans l’avion.

Séville, une ville qui regorge de jardins !

Le voyage se déroule sans histoire, et après deux heures de vol seulement, le dépaysement est total ! C’est la première impression qui nous frappe aux yeux dès l’arrivée au centre-ville de Séville, la splendeur des bâtiments, que ceux-ci aient été érigés au 13ème siècle après Jésus-Christ ou à la fin du 19ème siècle, tout y est d’une incroyable tenue. L’architecture y est absolument incroyable et riche en couleurs.

 

jardin séville

 

La ville de Séville fourmille de Palais, de jardins et de parcs foisonnants, et pour ma part, je m’attendais à une ville dont le décor serait quelque peu aride, et bien qu’elle en fut mon étonnement de voir toute cette végétation absolument omniprésente et les nombreux parcs que compte cette superbe ville.

jardin séville

 

Visiter Séville, rien de plus facile !

Pourquoi visiter Séville au juste ? Pour des tas de raison ! Première raison, la proximité de Séville avec Lyon ! Pour nous lyonnais, le défis ne relevait vraiment pas d’une gageure ! Le voyage dure à peine deux heures, mais nous convenons tout à fait que le voyage est sans doute moins évident pour un Lillois que pour un Lyonnais. Deux heures d’avion donc, qui nous a mené directement à Séville – nous avons échappé à l’escale de Barcelone – il nous tardait de rejoindre le quartier de Triana où notre studio s’y trouvait – loué sur Airbnb pour une quarantaine d’euros la journée -, la 2ème raison de visiter Séville est donc également le prix.

Le quartier de Triana

Le quartier de Triana est situé à l’ouest de la ville au-delà du fleuve Guadalquivir, un quartier plutôt animé et dynamique avec ses nombreux restaurants à Tapas et ses quartiers d’affaires.

Triana

Le meilleur moyen et le moins cher d’y arriver est sans conteste les nombreuses navettes qui partent de l’aéroport jusqu’au centre-ville, comptez entre 15 et 20 minutes pour arriver prêt du Guadalquivir. Si vous ne goûtez pas au bus, vous pouvez prendre le train de Santa Justa qui vous mène à Séville, mais je vous conseille vivement le bus, plus simple et plus économique.

Arrivée au terminus de notre bus, l’immersion peut déjà commencer même nous avions à cœur de nous débarrasser de nos valises ; la première curiosité fut le passage piéton qui nous mena au pont du Guadalquivir, où le feu pour piéton émet des bruits d’oiseaux « cui cui cui » lors du passage au vert ; un dispositif installé probablement pour les non-voyants mais qui a le mérite d’être sympathique.

Que faire à Séville ?

Une fois nos valises déposées et quelques amabilités échangées avec le propriétaire des lieux en mélange de franglais et d’espagnol, nous nous posons bien évidemment la question de savoir que faire à Séville ? Nous avions déjà une petite idée en tête sans avoir prévu de programmes spécifiques, nous étions parti pour 5 jours de vacances – suffisant pour visiter l’essentiel de la ville – alors nous reprenons le pont qui nous ramène à notre point d’arrivée et les oisillons du feu de passage, pour enfin commencer à explorer ce fameux centre-ville de Séville aperçu une heure plus tôt derrière les vitres de notre bus.

La Cathédrale de Séville : une merveille au cœur de la ville

Nous ne résistons pas dès notre arrivée au centre-ville, à vouloir visiter la fameuse Cathédrale de Séville. Inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco, l’immense cathédrale qui surplombe la ville, – tout comme le palais d’Alcazar – nous plonge dans le passé glorieux de l’Espagne et la richesse culturelle dont elle fait état avec cette merveille d’architecture construire à la fin du XIIIème siècle.

Cathédrale de Séville

Cathédrale de Séville

Cathédrale de Séville

 

La cathédrale de Séville et le tombeau de Christophe Colomb

La cathédrale de Séville est connue comme étant le plus grand édifice gothique existant au monde, en plus d’abriter la tombe du célèbre Christophe Colomb ! Cette tombe de Christophe Colomb est la plus impressionnante qui m’ait été de voir. La tombe est représentée par quatre personnages soulevant la mise en bière, chaque personnage doit bien faire près de 3m de haut et le détail de la sculpture est absolument saisissant !

Tombeau Christophe Colomb

La cathédrale de Séville et Giralda !

Non loin du palais d’Alcazar, la Giralda est connue pour être un ancien minaret Almohade de la ville historique de Séville. Devenu le clocher de la cathédrale de Séville, Giralda est le plus au point du centre historique, de là, la vue sur la ville est imprenable ! Encore faut-il vouloir monter l’escalier ! Armez-vous donc de courage, vous n’êtes pas là que pour faire du tourisme !

Visiter la cathédrale de Séville et le Patio de los Naranjos

Pour connaitre l’histoire de l’édification de cette cathédrale et les nombreuses modifications qui ont été faite, des guides avec audio-descriptions sont disponible pour vous expliquer en détail, l’histoire passionnante de la construction de la Cathédrale Gothique, les apports de l’art musulman sur l’architecture très particulière, et une visite guidée du fameux «  Patio de los Naranjos », une cour qui environne l’immense cathédrale, avec ses jardins d’orangers et ses nombreuses fontaines installés tout au long du domaine.

Cathédrale de Séville

Cathédrale de Séville

Seul regret à notre effectif, comme nous avions effectué notre voyage au mois de Septembre, nous n’avons pas eu l’occasion de respirer les parfums d’orangers, qui, parait-il, ont la réputation d’embaumer littéralement la ville toute entière, pour le bonheur des Sévillans et de ses nombreux touristes, peut-être une prochaine fois !

Le palais Alcazar de Séville, à la croisée des civilisations

Plus ancien que la cathédrale de Séville, le palais Alcazar de Séville fut construit à l’origine par les maures, pour servir de fort pour lutter contre les nombreux assaillants qui sévissaient dans la région. Mais sa construction, commencée en 913, pris très vite de l’ampleur, et l’architecture, passée au fil du temps entre les mains des maures puis gothiques, subie de très nombreuses influences et transformations. Malgré toutes ces influences, le palais d’Alcazar donne une impression d’unité architecturale tout à fait remarquable ! On aurait pu croire que le palais travaillé et modifié par la main d’artisans aux cultures si différentes, donnerait à l’ensemble un effet « patchwork » plutôt cocasse, mais il n’en est rien !

Alcazar

Alcazar

Alcazar

Alcazar

Alcazar

Les nombreux guide audio disponible à l’entrée, vous donne des explications détaillés sur l’histoire et la construction de chacune des pièces qui composent ce merveilleux palais. Tout comme la cathédrale de Séville, le palais d’Alcazar est classé comme site protégé par l’UNESCO.

La casa de Pilatos, la petite Alcazar !

Séville possède de nombreux palais avec ses jardins, l’un d’eux a retenu notre attention, il s’agit de la « Casa de Pilatos ». Appelé la petite Alcazar, ce somptueux palais d’aristocrate, possède de nombreuses arches royales comme à Alcazar ; superbes arches de la Casa de Pilatos, doté également d’une petite cour intérieur aux 4 statues antiques, l’une représentant Janus, et deux autres représentant Athéna. L’architecture est absolument remarquable et si vous êtes amateurs de céramiques, vous en aurez pour votre argent !

statue Janus

Le travail sur les céramiques est de toute beauté et donne à ce palais le faste réputé à l’époque dans toute l’Andalousie. La végétation n’est pas en reste, puisque chaque palais a sa petite « patio », une petite cour et un petit jardin luxuriant, ou se trouve des petites fontaines et des espèces végétales très diversifiées (locales et exotiques).

La Plaza de España, un édifice monumental !

Nous ne pouvions pas continuer cet article sans évoquer la célèbre « Plaza de España » qui n’est pas situé au centre-ville, près du parc de Maria Luisa. La place n’est pas au centre-ville certes, mais il ne vous faudra guère que moins d’un quart d’heure de marche pour vous y rendre depuis le palais d’Alcazar.

Plaza de Espana

A Séville, tout y est accessible à pied, il faut dire qu’il y a tellement de belles choses à voir, qu’il serait dommage de prendre les transports en commun. Si vous n’avez donc pas les cannes fragiles, vous pouvez prolonger le plaisir des jardins d’Alcazar pour traverser le parc Maria Luisa pour arriver à la fameuse Plaza de España.

Plaza de Espana

La place d’Espagne traduite littéralement en français n’est pas un monument a proprement dit « historique », puisque sa construction date de 1929 et son chantier a été démarré en l’occasion de l’exposition ibéro-américaine qui s’est déroulée la même année. L’édifice est absolument monumental ! Le bâtiment dispose d’une cour gigantesque le long de laquelle de nombreuses fresques décrivant par époque les grandes épopées historiques de l’Espagne, par de magnifiques représentations en céramiques dont les Sévillans ont le secret !

Posts created 4

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut