Les destinations vacances les plus prisées par le Français

Le développement du secteur touristique est une garantie de développement pour chaque pays. Alors que la plupart des destinations de rêve actuelles connaissent une baisse des déplacements, la France est plus ou moins épargnée. Le taux de déplacements sur place a récemment fait l’objet d’une étude afin de déterminer les avancées et limites du secteur. Quelle est la situation actuelle du secteur touristique français ? Quelles sont les destinations de

Une hausse du nombre de touriste

Dans un contexte général, l’analyse menée par les Entreprises du Voyage a conclu à une certaine croissance du secteur touristique. Les résultats ne dépassent pas les 100 millions de touristes mais il s’agit déjà d’une avancée intéressante par rapport à l’objectif fixé par les autorités locales. Selon Jean-Pierre Mas, responsable de ce cabinet, ce résultat n’est pas aussi positif que ce que l’on pourrait croire. En effet, l’augmentation du nombre de visiteurs en France n’est pas signe de développement du secteur. Une affirmation qui est approuvée par d’autres acteurs du secteur touristique, dans la mesure où les recettes réalisées sur le marché continuent de stagner. Au vu des résultats, ce dernier incite à une amélioration des stratégies touristiques pour favoriser les dépenses et inciter les voyageurs à rester plus longtemps sur le territoire français.

Des destinations plus prisées par les français

Les français quant à eux sont très enclins aux départs en vacance. Cela se ressent par le nombre de départ en hausse depuis maintenant quelques années pour les saisons estivales. La Turquie et l’Egypte font partie des destinations ayant attirés le plus de touristes français durant l’année précédente. Après quelques changements de stratégie, ces derniers ont réussis à attirer des passionnés du voyage de par le monde. D’un autre côté, certaines destinations ne sont plus aussi attrayantes pour les touristes. C’est notamment le cas de l’Amérique du Sud où les conflits sociaux se font de plus en plus importants. Il en est de même pour le Sri Lanka qui a été victime d’attentat il y a seulement quelques temps. Par souci de sécurité, les français se tournent vers des destinations beaucoup plus attrayantes et sûres pour leurs vacances.

Les limites du secteur touristique français

Bien que les chiffres soient positifs dans certains cas, la France connaît une baisse de sa productivité sur le secteur touristique. Cela découle de nombreux paramètres dont principalement une erreur de choix d’objectif que le responsable des Entreprises des Voyages a mis en avant. En dehors de ce paramètre, il est évident que l’environnement actuel participe au ralentissement du marché touristique.

Des séjours de courte durée

Le manque de dynamisme des recettes du marché résulte principalement de la durée des séjours organisés par les étrangers sur le territoire français. En effet, les visiteurs restent en moyenne 4 jours dans la capitale sans voir les régions environnantes. Cela entraîne dans un premier temps une situation de sur-tourisme. Les autorités locales signalent également une réduction des dépenses étant donné le manque de déplacement des touristes. Cette habitude favorise la stagnation des recettes bien que le nombre de touriste soit en hausse.

Des conditions géopolitiques peu attrayantes

Le climat géopolitique en France est également l’une des raisons qui poussent les touristes à ne pas rester longtemps sur place. Entre grève et tension politique, les voyageurs préfèrent changer de destination au bout de quelques jours de séjour. Malgré les efforts apportés par les responsables du tourisme dans l’Hexagone, les images véhiculant un climat de violence dans le pays ont impactés l’avis des touristes quant à l’intérêt de venir sur place pour passer des vacances en famille ou de réaliser un déplacement professionnel.

Photos : pixabay.com

Posts created 5

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut