calanques de Piana

Le rêve corse, plongé au cœur des calanques de Piana !

Classées au patrimoine mondial de l’Unesco en 1983, les calanques de Piana sont d’une beauté époustouflante. La Corse n’est pas appelée l’île de beauté pour rien donc si vous avez prévu d’y passer quelques jours de vacances, ou ne serait-ce qu’un week-end, les calanques de Piana seront une visite incontournable ! « Calanche di Piana » en Corse, les calanques sont situées entre Calvi et Ajaccio, dans le département de Corse du Sud, côté ouest, zoom sur cette destination de rêve pour des souvenirs absolument inoubliables !

Qu’est-ce que les calanques de Piana ?

Les calanques de Piana sont des roches rouges d’origine volcanique. C’est une formation géologique composée de rochers de granit rose. De plus, les variations de température, l’humidité, les vents et les embruns de la Méditerranée ont naturellement percé différentes cavités appelées « Taffoni ». Au cœur de ce site, s’écoule le ruisseau de Dardo, qui vient de la montagne Capu di u Vitullu pour finir sa course dans la mer Méditerranée.

calanques de Piana

Les calanques de Piana séduisent grâce au contraste des couleurs que procure le rouge de la roche avec le bleu turquoise de la Méditerranée et le vert de la végétation présente.

Cette chaîne de montagne très particulière est surplombée par la tour génoise de Turghiu, qui mesure près de 330 mètres, et qui a été construite au début du 17ème siècle.

Le long de la côte des calanques de Piana vous aurez l’occasion d’en faire la visite en bateau, vous pourrez admirer les grottes ainsi que les eaux turquoise.

Et pour ne laisser personne indifférent, vous pourrez aussi profiter de la piscine naturelle que vous offre le site de Capo Rosso, histoire de profiter des bienfaits naturels d’une baignade que vous n’êtes pas près d’oublier !

La légende des calanques de Piana

Depuis des siècles les calanques de Piana ont toujours intrigué les visiteurs. Cela est dû notamment aux formes si particulières que peuvent prendre les rochers. Si vous êtes assez observateur vous pourrez admirer certaines de ces formes qui semblent s’y méprendre à certaines créatures qui nous paraissent familières. Parviendrez-vous à observer vous aussi, par exemple, la Tête de chien, le château fort, l’évêque ou encore, le plus célèbre de tous, le rocher des Amoureux des Calanques.

Une légende locale explique d’ailleurs la formation des roches des calanques de Piana. En effet, selon elle :

 

« Le diable en personne serait tombé amoureux d’une bergère mariée et vivant avec son époux à proximité de Piana. Satan ayant été rejeté par la bergère, décida de se venger en transformant la nature verdoyante en paysage volcanique, et en changeant la jeune fille en statue ».

Heureusement, Saint Martin serait passé par là et aurait rajouté la mer et le golfe de Porto afin d’adoucir la vengeance de Satan.

Se rendre aux calanques de Piana

Les Calanques de Piana ne se situent qu’à une heure de route d’Ajaccio. Si vous êtes de la région, vous y serez à deux pas ! Pour les autres, vous pourrez y accéder en prenant la route départementale 81 en direction du Nord. Vous traverserez alors les villages de Tiuccia, Sagone et Cargèse avant d’arriver au village de Piana, porte d’entrée sur les calanques. L’accès est relativement simple et bien indiqué, vous n’aurez donc aucune difficulté pour arriver aux fameuses calanques.

Le village de Piana

Avant de visiter les calanques à proprement dites, prenez le temps de parcourir le village de Piana. Ce village Corse a été classé parmi les plus beaux villages de France et vous comprendrez assez vite pourquoi. En effet, non seulement l’intérieur est magnifiquement bien entretenu avec ses jolies maisons fleuries, mais sa position vous permet d’avoir une vue incroyable sur le golfe de Porte qu’il domine.

A proximité du village, vous pourrez profiter de la randonnée du Capo Rosso pour pouvoir admirer au plus près la tour génoise qui surplombe les calanques. Au retour de cette balade reposez-vous sur la plage d’Arone.

Comment visiter les Calanques de Piana ?

Pour visiter les calanques de Piana, vous avez trois solutions. Vous pouvez les découvrir à pied, en bateau, ou en voiture. Chacune de ces solutions offrant un regard différent sur les calanques, vous avez donc le choix selon vos possibilités, votre état physique ou votre motivation ^^

Visiter les calanques en voiture

Si vous optez pour la voiture, il vous suffira d’emprunter la route qui relie Piana et Porto. Sur environ 2km d’une route sinueuse, vous serez au cœur même des calanques, ces roches rouges si particulières. Vous pourrez croiser nombre de motards qui apprécie les sensations que procure cette balade. Si vous n’aimez pas la foule, préférez une visite tôt le matin, quand le flot des touristes n’est pas encore levé.

Visiter les calanques à pied

Si vous préférez opter pour la marche à pied, il existe plusieurs itinéraires de randonnées pour admirer les calanques de Piana. Ces derniers sont de niveaux différents, ce qui permet ainsi une accessibilité au plus grand nombre, du débutant au randonneur le plus émérite, chacun pourra profiter de cette merveille de la nature. Vous pourrez vous approcher au plus près de ces roches rouges sculptées naturellement, et de découvrir des endroits inaccessibles en voiture. De plus, au cours de votre randonnée vous aurez l’occasion de pouvoir admirer des points de vue superbes.

Voici une liste non exhaustive des sentiers de randonnées que vous pouvez emprunter pour visiter les calanques :

  • Pour les plus sportifs, optez pour les sentiers Capu d’Ortu ou Capu u Vittulu qui demandent de marcher environ 6 heures aller-retour.
  • Si vous êtes plutôt débutant, il existe aussi des sentiers plus courts, de seulement 1h aller-retour tels que le sentier du Château fort que vous pouvez démarrer à partir de la tête de Chien, l’ancien sentier du muletier, ou bien encore le chemin de la corniche.
  • Et pour les niveaux intermédiaires, des randonnées de 3 heures aller-retour sont également possible grâce aux sentiers de la tour de Capo Rosso, et des Boucles en Forêt Communale.

Si vous le pouvez, faites ces randonnées tôt le matin, ou en fin de journée, afin d’admirer un superbe lever ou coucher de soleil.

Visiter les calanques en bateau

Dernier moyen de visiter les calanques de Piana, le bateau ! Vous avez la possibilité de coupler la visite des calanques avec la réserve de Scandola. La sortie sera un peu plus longue (comptez 3h de plus), mais en vaut largement la peine, si vous avez le temps. Vous découvrirez une autre facette des calanques de Piana, qui n’est accessible que par ce moyen, et vous repartirez alors avec des étoiles plein les yeux.

Si vous êtes assez confiant, vous pourrez même choisir de louer un canoë kayak pour effectuer la visite à votre rythme, plutôt que sur les nombreux bateaux proposant la visite. Toutefois, l’avantage de ces derniers est d’avoir un guide qui permettra de connaître un peu plus l’histoire de ces fameuses calanques.

Conseils de visite

Peu importe le moyen que vous avez choisi pour visiter les calanques de Piana, peut-être même combiné les trois pour apprécier au mieux ce site, surtout ne repartez pas avant d’avoir pu vous baigner dans la crique de Ficaloja. Une seule plage est accessible, il peut donc y avoir du monde, mais si vous arrivez assez tôt le matin, cette eau transparente vous redonnera le sourire.

Les calanques de Piana peuvent se visiter en une seule journée. Toutefois, afin de profiter au maximum de ce lieu exceptionnel, séjournez au moins une nuit dans l’un des hôtels du village de Piana ou de Porto. Vous pourrez ainsi en profiter pour visiter les environs, tels que la réserve naturelle de Scandola. Certains hôtels vous proposent une vue splendide sur le golfe de Porto.

A voir à proximité des calanques de Piana

Les calanques de Piana n’est pas le seul site de Corse du Sud à être classé au patrimoine mondial de l’Unesco, mais vous y retrouvez également le golfe de Porto, le golfe de Girolata et la réserve de Scandola. C’est donc le moment de profiter de ces merveilles de la nature situées les unes à côté des autres.

La réserve de Scandola notamment est un refuge marin, qui contient un grand nombre d’espèces protégées. Si l’on retrouve les animaux marins, tels que les dauphins, les murènes, le mérou, cette réserve compte également des espèces d’oiseaux comme l’aigle royal, le faucon pèlerin ou le balbuzard pêcheur. On retrouve aussi près de 125 espèces d’invertébrés et plus de 450 espèces d’algues. C’est un véritable refuge à ciel ouvert.

Au cours de votre séjour dans les calanques de Piana et alentours, vous pourrez découvrir plusieurs petits producteurs locaux, n’hésitez pas à vous arrêter pour ramener quelques souvenirs artisanaux à la maison.

 

 

 

Posts created 11

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut